• Amélie et Dorian gagnent la Speedy Corrida de Dinant
    Amélie et Dorian gagnent la Speedy Corrida de Dinant

EDITION 2018 LE VENDREDI 30 MARS


Le 10.000 le plus SPEEDY de Belgique !

Amélie et Dorian gagnent la Speedy Corrida de Dinant

Amélie Bihain 1ère dame en 37'21  et Dorian Boulvin 1er homme en pile 30 ' devant 141 concurrents en moins de 40'. Les classements complets ICI ...  Les photos de Jacqueline DF et d'Albert ... Une corrida hyper rapide par une température idéale avec un léger vent de nord : ingrédients réunis pour une belle perf !

ameliecorrida

Les 4 premiers en moins de 31 ', la 1ère dame en 37'21, le 1er espoir en 32'07, le 1er V1 (40 ans) en 32'17, le 1er V2 (50 ans) en 35'52, le 1er V3 (60 ans) en 37'19 ... Des seniors et espoirs aux 10 premières places ! Ils étaient tous venus pour le chrono. Cela reste bien l'ADN de cette Speed Corrida de Dinant où le rythme bien calculé permet de "tracer" à la limite rouge de ses possibiltés. Examiner le classement de près permet de remettre en perspective les pseudo-razzias hebdomadaires dans les joggings ... Il faut de tout pour satisfaire l'engouement actuel des coureurs, joggers, runners et trailers. Mais cette course est sans pardon, le vrai niveau est dévoilé.

Les 10.000 m ont donc vu une belle empoignade entre le "propriétaire" de la corrida, Mika Brandenbourg 31 ans, et de jeunes loups francophones bien affutés : Dorian Boulvin, 20 ans, Pierre Balty, 22, Valentin Poncelet, 26, Quentin Dalaiden, 24, Jeremy Classe, 20, Axel Draux, 18 ans et Florian Howet, 24 ans ! Suivait plus loin, un ancien vainqueur, Raphaël Durviaux et le V1 Gert Theunis. A près de 20 km/h, les 3 premiers allaient s'expliquer dans le dernier tour. Dorian Boulvin parvenait à prendre la mesure de Pierre Balty et Mika Brandenbourg, le régional multiple vainqueur légèrement souffrant ces derniers jours.

Chez les dames, l'Archère Amélie Bihain faisait la course en tête en l'absence de sa coéquipière Sabine Froment. Valérie Leroy terminait à 40 secondes et Aline Andrieu prenait la 3ème place en 38'57. Podium féminin seniore sous les 40' aussi !

Dans la Mini-Corrida, victoire en benjamins de Hugo François, CABW, devant Tim Peter et Eliott Swinnen, ARCH; en benjamines, victoire de Manon Declercq devant Eva Janton et Leona Dogot, ARCH. En pupilles filles, victoire de Océane Belche, ARCH, devant Emma Ancion, ARCH et Isse Van Durme, ATCC; chez les garçons, victoire de Brice Jordens devant Romain Palm et Ugo Janton, tous ARCH. En minimes filles, victoire de Leila Oubouskour, CRAC, devant Maureen Cordy et Lissa Jockin; chez les garçons, triplé ARCH avec Clément Labar, Nicolas Houtart et Arnaud Masschaele. En cadettes, victoire de Noémie Troussart, SMAC, devant Clarisse Lichterte et Audrey Ghillain.

depart10km

pupcorrida

 

Visionnez l'aftermovie 2015 par Manu M

banner

 


Dans le cadre des évènements terribles du 22 mars 2016 et des répercussions de l'état de la menace niveau 4 sur l'ensemble du pays, les autorités communales de Dinant nous avaient retiré leur accord d'organiser la Corrida du Vendredi Saint.  Afin d'éviter un fastidieux travail administratif et comptable, nous avions proposé aux préinscrits de reporter leur inscription sur l'édition 2017.


ANNULATION de l'EDITION 2016

flyerrectobis

Ci-après le communiqué de la Ville de Dinant.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – ANNULATION DE LA CORRIDA DE DINANT CE 25 MARS

Dinant, le mercredi 23 mars 2016
A l’issue d’une réunion de la cellule de sécurité, le Bourgmestre Richard Fournaux a pris la décision d’annuler la corrida de Dinant ce vendredi 25 mars.
En raison du niveau d’alerte terroriste maximal en vigueur sur tout le pays, il a été jugé impossible de garantir la sécurité des participants à un rassemblement d’une telle ampleur.
Les recommandations du Gouverneur de la Province de Namur adressées aux communes sont claires : il est conseillé d’annuler les grands rassemblements. La corrida de Dinant est considérée comme tel.
Lundi, la Ville de Dinant a mis en berne le drapeau national accroché à la façade de l’Hôtel de Ville et ce jusqu’à jeudi, dernier des 3 jours de deuil national. Le personnel communal et les autorités s’associent à la douleur des familles.